Archives par étiquette : Lavaltrie

Projet Bécik Jaune

Le projet Bécik Jaune

25 mai 2011 – L’édition 2011 du projet « BÉCIK JAUNE » sera le théâtre de la troisième saison des « BÉCIKS JAUNES » du Grand Joliette et une première édition pour la ville de Lavaltrie. Le concept de vélos communautaires en libre service gratuit été porté et initié par la Maison des Jeunes Café-Rencontre 12-17 du Grand Joliette au cours des deux premières années.

C’est avec fierté, que Conseil régional de l’environnement de Lanaudière (CREL) , prend la relève comme organisme porteur du projet. Dans le cadre d’une subvention accordé par Québec en Forme, le CREL verra à ce que le concept de vélos en libre service gratuit «BÉCIK JAUNE» soit adopté par différentes villes de Lanaudière. Lavaltrie le fait dès cette année avec la maison des jeunes «Le Relais» comme porteur du projet.

Objectifs 2011

Les jeunes de VéloBato sont à préparer quatre cent (400) vélos qui seront transformés en «BÉCIK JAUNE». Il y en aura trois cent (300) de dédiés au Grand Joliette et cent (100) pour la ville de Lavaltrie.

La quantité de vélos ne dépassera pas le nombre de places disponibles sur les supports à vélos peints en jaunes, afin que chaque «BÉCIK JAUNE» trouve sa place.

Fonctionnement

Les vélos seront mis en circulation dès le vendredi 10 juin suite au défilé qui débutera à 13h30 de VéloBato. Nous invitons la population à participer en grand nombre à cette activité conviviale et relax, afin que chaque participant puisse repartir avec un «BÉCIK JAUNE» et ainsi le laisser disponible sur un support à vélo de son secteur une fois le défilé terminé.
« BÉCIK JAUNE » est accessible à tous, jeunes et moins jeunes! Le service est entièrement gratuit. Le fonctionnement est simple; les vélos et les supports de « BÉCIK JAUNE », sont peints en Jaune, donc facilement identifiables. La couleur Jaune donne une visibilité au projet permettant ainsi de facilement repérer les vélos non utilisés en plus d’assurer la sécurité des usagers puisque ceux-ci sont très voyants! Chaque utilisateur n’a qu’à faire une inspection sommaire de l’état du vélo, pneu crevé, freins désajustés, ou autres… une fois le bon état constaté, on peut utiliser son « BÉCIK JAUNE » pour se rendre à destination. Le numéro de téléphone pour signaler tout bris ou pour toutes autres questions en lien au projet est apposé sur les vélos et disponible sur les dépliants promotionnels. Le projet compte sur l’engagement et la surveillance de la population comme par les années passées pour signaler, toute anomalie, bris mauvais remisage ou toutes autres situations jugées inhabituelles. Le projet repose sur l’honnêteté et le civisme de tous les citoyens.

Rappelons que le projet «BÉCIK JAUNE», pour l’ensemble de la population du Grand Joliette et de Lavaltrie, apportera des bienfaits pour tous les citoyens. Un plus grand usage du vélo donne un bénéfice pour la santé via un exercice cardio-vasculaire sain facile et accessible à tous.

Ce moyen de transport actif est un véhicule diminuant de beaucoup les gaz à effet de serre (GES), procurant ainsi un environnement sain. La gratuité du service contribue à son originalité; puisqu’il mise sur l’implication, le sentiment d’appartenance et l’engagement des citoyens. Ceux de Joliette nous ont déjà démontré par les nombreux appels reçus que l’engagement est possible.

L’édition «BÉCIK JAUNE» 2011 est réalisable principalement grâce à une subvention de Québec en Forme ainsi que plusieurs autres partenaires.

Source :
Pierre Vachon
Chargé de projet coordination «BÉCIK JAUNE»
Conseil régional de l’environnement de Lanaudière (CREL)