Archives par étiquette : libre-service

Photo borne 4 vélos bécik jaune

Bécik Jaune dévoile sa nouvelle borne à serrure électronique

 

Bécik Jaune dévoile sa nouvelle borne à serrure électronique 

Joliette, 17 mai 2017 – Après deux années de recherche et développement, Bécik Jaune a procédé aujourd’hui au dévoilement de trois modèles de bornes à serrures électroniques afin d’optimiser son offre de système de vélos en libre-service. De taille à accueillir respectivement quatre, cinq ou dix vélos en libre-service, les bornes ont été confectionnées dans le but de s’adapter à pratiquement n’importe quel type de bicyclette, qu’elles soient recyclées et transformé en béciks jaunes ou complètement neuves.

L’objectif : développer et optimiser le vélo-partage en région

L’idée qui a muri dans la tête de Maxim Bellerose, contre-maître d’atelier chez Bécik Jaune, était claire : construire une borne qui pourra permettre un meilleur contrôle des emprunts de vélos. Très solide et s’adaptant à pratiquement tous les types de vélos, les bornes se débarrent à l’aide d’une carte à identifiant unique. Ces cartes sont distribuées aux utilisateurs à la suite de leur inscription, ce qui permet d’identifier les personnes qui ne rapportent pas leur vélo. Dans un même ordre d’idée, un usager du service peut emprunter qu’un seul vélo à la fois et devra le ramener dans une borne s’il veut rependre un vélo à nouveau. Une solution simple et abordable pour favoriser les déplacements actifs chez les jeunes et la population en général.

Un nouveau marché s’ouvre

Depuis 2009, Bécik Jaune se spécialise dans l’offre de vélos en libre-service (VLS). L’expertise de l’organisation toujours aussi reconnue un peu partout au Québec. Avec la confection de ce nouveau système impliquant les bornes, un nouveau segment de marché s’ouvre pour l’entreprise d’économie sociale.

« C’est une évolution nécessaire et surtout, optimale d’un point de vue opérationnel ainsi qu’en terme de coûts d’entretien. Avec l’utilisation de nos bornes, il est maintenant possible d’approcher les villes et municipalités, mais et également le secteur du tourisme, les grandes usines ou encore les petits commerces d’un quartier. Que ce soit pour relier les parcs et espaces verts, dynamiser une petite artère commerciale, faire bouger les gens d’un quartier défavorisé ou encore fournir un moyen de transport à faible coût aux jeunes d’une école, les possibilités qu’offrent nos bornes sont très intéressantes et prometteuses pour l’avenir. »
mentionne Alexandre Désy, président du conseil d’administration de Bécik Jaune.

Pour le moment, on peut retrouver une borne à l’école secondaire Barthélemy-Joliette qui est utilisée par les étudiants. Par ailleurs, les produits et services actuellement offerts par Bécik Jaune pour son volet vélos libre-service (VLS) :

  • Vente de bornes à serrures électroniques (VLS et autre type de transports applicables)
  • Location/vente de vélos recyclés (les fameux béciks jaunes)
  • Entretien et réparation de flotte de VLS
  • Service-conseil en implantation de VLS (expertise développée depuis plus de 8 ans)
  • Commandite de bornes pour les écoles s’adressant aux grandes entreprises (responsabilité sociétale)

Les intéressés peuvent nous contacter directement afin de planifier une présentation de nos produits et services.

Rappelons que la boutique située en face du 1077 rue Lépine à Joliette offre ses services d’entretien et de réparation ainsi que la vente de vélos à tous les prix. Pour les commandes spéciales ou pour connaître les heures d’ouverture, on peut s’adresser directement aux mécaniciens sur place ou par téléphone au 450-421-4363.

À propos de Bécik Jaune

En s’inspirant des P’tits Bicycles Jaunes à Saint-Hyacinthe, la Maison des jeunes (MDJ) 12-17 du Grand Joliette a implanté le projet «Bécik Jaune» dont la mission est de fournir à l’ensemble de la population de son territoire un moyen de transport actif, écologique; l’accès à des vélos recyclés. À ses moments forts en 2014, Bécik Jaune comptait 760 vélos en libre-service dans cinq municipalités de Lanaudière, plaçant les bicyclettes jaunes comme l’un des plus imposants systèmes de vélos en libre-service au Québec après BIXITM. Ayant développé une expertise notoire, Bécik Jaune a également contribué au démarrage de projets similaires à Saint-Élie-de-Caxton (Vélos Bonbons), à Saint-Bruno-de-Montarville (les Montvélos), à Laval (Vélorange), à Trois-Rivière et à Sorel-Tracy notamment. Entreprise collective (OBNL) depuis 2015, Bécik Jaune opère deux ateliers de réparation à Joliette (ouverte au public) et à Mascouche.

Source : Conseil d’administration Bécik Jaune
450-421-4363
becikjaune@gmail.com

Pour revoir l’intégral de la conférence de presse diffusée en direct, connectez-vous à Facebook:

Bilan et fin de saison 2012!

Nous vous remerçions d’avoir utilisé le service de Bécik Jaune cette année!

La saison 2012, est sans contredit, l’année record où il y a eu le plus de vélos en circulation dans Lanaudière, il y en a eu 730 en tout pour cinq villes, (Joliette, Notre-Dame-des-Prairies, St-Charles-Borromée, Lavaltrie et Mascouche).

Bilan et fin de saison 2012

Plus de mille vélos ont été nécessaires pour en rendre 730 en état de rouler sécuritairement. Quelques milliers de kilos de métal, caoutchouc, plastique et autres composants n’ont pas aboutis au site d’enfouissement. Plus encore, ces «déchets» ont contribué à diminuer les gaz à effet de serre dans notre région.

Une estimation conservatrice d’un usage de quatre heures par jour, pendant une période de 105 jours, nous amène à 4,6 millions de kilomètres parcourus par la flotte des Béciks Jaunes. Le nombre de tonne de gaz à effet de serre (GES) évités, si ce kilométrage avait été entièrement parcouru en auto, équivaut à une réduction de 975 tonnes de CO2. Imaginez aussi le nombre de kilos perdus à pédaler… Mais nous n’avons pas mesuré cet aspect!

becikjaune

Cette année, il y a eu deux écoles qui ont participé au projet, soit Barthélémy-Joliette pour le nord et le Centre l’Impact de Mascouche pour le sud. Un grand nombre de jeunes ont ainsi contribué à une meilleure qualité de vie pour les Lanaudois. Sans ces jeunes le projet Bécik Jaune ne pourrait être une réalité, bravo!

Nous comptons augmenter et le nombre de villes et le nombre de vélos en circulation pour l’année 2013, on vous tiendra au courant. De plus, notre projet engendre des petits dans tout le Québec. Sorel-Tracy, St-Jérôme, Rivière-du-Loup, Trois-Rivières, et d’autres villes s’inspirent du principe de vélos en libre service qu’est Bécik Jaune, nous en somme fiers. Un jour, tout le Québec pédalera vers un monde où la qualité de vie ira de pair avec un environnement de qualité, pourquoi pas!

En attendant la prochaine saison estivale, n’hésitez pas à venir nous faire don de votre vieux vélo ou d’acheter, réparer ainsi l’entretenir chez nous!

À l’année prochaine!