Mission

Notre mission est d’encourager le transport actif par l’accessibilité à des vélos en libre-service et récupérés sur le territoire des municipalités desservies.

Description de notre entreprise d’économie sociale

Notre but? Proposer de nouvelles initiatives en transport en collaboration avec les municipalités et une longue liste de partenaires régionaux et de commanditaires locaux.

Plus précisément, il s’agit:

  • de mettre à la disposition des vélos pour la communauté ;
  • d’avoir plusieurs bornes électronique, des « points de chute » identifiés permettant de verrouiller les bicyclettes;
  • de recueillir les vélos ;
  • de réparer les vélos et les peinturer en jaune (par des jeunes à risque de décrochage scolaire sous la supervision de nos mécaniciens expérimentés) ;
  • de promouvoir leur existence ;
  • d’aider les jeunes et la population à se transporter dans leurs activités quotidiennes ;
  • d’instaurer des cliniques pour enseigner aux gens comment réparer leurs vélos ;
  • de leur apprendre les règles et le code de la route, les bonnes habitudes du port du casque, etc. ;
  • et de créer des emplois d’été pour les patrouilleurs qui localiseront et répareront les vélos.

OBJECTIFS

  • 1. Fournir à l’ensemble de la population de la ville un moyen de transport actif, écologique et abordable, soit l’accès à des vélos en libre-service ;
  • 2. Offrir la possibilité pour les personnes plus démunies d’avoir accès à des vélos sécuritaires pour leurs déplacements et ainsi, briser l’isolement et augmenter leur autonomie ;
  • 3. Promouvoir l’implication sociale auprès des jeunes ;
  • 4. Permettre aux jeunes impliqués dans le projet d’acquérir de nouvelles compétences ; habiletés et de favoriser leur développement ;
  • 5. Favoriser l’achat de proximité dans les secteurs où des supports à vélo seront disposés.

Fonctionnement de notre système de vélos en libre-service (VLS)

Des bornes électroniques identifiées à l’effigie du projet sont disposées dans plusieurs endroits stratégiques. Notre objectif est d’acquérir des bicyclettes sécuritaires spécialement identifiées que les gens pourront prendre et utiliser. Ils n’auront qu’à les remettre ensuite sur l’un des supports près de leur destination. Le vélo sera alors disponible pour un autre usager.

Les supports à vélos jaunes seront munis d’une affiche et de dépliants expliquant les règles d’utilisation, les règles de sécurité routière à vélo, et d’un numéro de téléphone pour signaler un problème ou pour émettre un commentaire. Chaque vélo aura son propre numéro d’identification afin que les usagers puissent signaler les problèmes techniques ou bris.

 Pour en découvrir plus sur l’économie sociale